Vous pouvez voir cet article en vidéo ou lire le texte ci-dessous.

Le tableau fut commandé par l'impératrice Eugénie à Franz Xaver Winterhalter pour être exposé dès le 1er mai  à  l’exposition universelle de 1855, première grande manifestation officielle du régime impérial et étape décisive vers sa reconnaissance internationale.

Franz Xaver Winterhalter (1805 – 1873) fut d’abord le peintre de Louis-Philippe puis de la reine Victoria. Il devint au fil des années celui de toutes les têtes couronnées d’Europe. Eugénie, dont il fit en tout huit portraits, fut son principal portraitiste, elle le récompensa de la Légion d’Honneur en 1857.

En dépit du mépris par les critiques d’art, le tableau connut un énorme succès populaire, jamais démenti depuis lors.

Lors de la première exquise réalisée par le peintre, les dames d’honneur sont au nombre de neuf. Cependant, la septième dame du palais, Léonie Bugeaud de la Piconerie d’Isly, Comtesse de Feray démissionna en janvier 1855 disparaissant du tableau.

Les deux dames les plus importantes de sa suite:

- Princesse d'Essling (1802 - 1887) Anne Debelle, épouse François Victor de Masséna, Duc de Rivoli, 3ème Prince d'Essling. Elle fut la Grande maîtresse de la Maison de l'impératrice.

- Duchesse de Bassano (1814 - 1867), Epouse Napoléon Joseph Hugues, Comte Maret, Duc de Bassano. Elle fut sa dame d’honneur.

Les Dames du Palais:

-  Baronne de Pierres (1821 - 1873), Jane Mary Thorn (fille d'un milliardaire américain, le colonel Thorn) Epouse Stéphane de Pierres.

- Vicomtesse de Lesay Marnésia (1826 1891), Louise Poitelin de la Tarde, ,épouse Albert Antoine Joseph, Vicomte puis Comte de Lezay Marnésia.

- Comtesse de Montebello (1826 - 1870),  épouse Gustave Olivier Lannes ,Comte de Montebello. Grande amie de la duchesse d'Albe, sœur de l‘Impératrice.

- Baronne de Malaret (1827 - 1910), Nathalie de Ségur, (fille de la célèbre comtesse de Ségur). Epouse du Baron Paul Martin d’Aigues-Vives de Malaret.

- Marquise de Las Marismas (1817 - 1905), Claire Emilie Mac Donell, (fille d'un consul anglais) Épouse d’Alexandre Aguado Moreno.

- Marquise de Latour Maubourg (1829 - 1900), Anne Eve Eugénie Mortier de Trévise , épouse de César Florimond de Latourg Maubourg, Marquis de Fay.

Il était rare que l’ensemble des dames d’honneur de l'Impératrice soient rassemblées, car elles ne résidaient pas au Palais des Tuileries. Une voiture de la cour les cherchait à leurs domiciles pour les conduire au Palais. Une fois leurs tâches accomplies, elles étaient raccompagnées à leur domicile.

Le tableau haut de 3 mètres et large de 4m20, fut la propriété personnelle d’Eugénie.  Après sa mort, il sera vendu en 1927 à la baronne d’Alexandre d’Orengiani qui l’offre au château de la Malmaison, où il sera conservé quelque temps avant d’être cédé au Palais de Compiègne où vous pouvez toujours l’admirer.